Bertille Bayart: «Macron et le fantôme de Fessenheim»

Posted on

Bertille Bayart. Jean-Christophe MARMARA/Le Figaro

CHRONIQUE – Fessenheim est un symbole. Et le problème des symboles, c’est qu’ils vampirisent les débats.

«Qu’on ne vienne pas me chercher sur FessenheimLundi devant la presse, Emmanuel Macron a retrouvé ses accents bravaches et le même vocabulaire qu’à l’époque de l’affaire Benalla.

Le président de la République refuse de porter le chapeau de la crise qui menace notre système électrique l’hiver prochain. Il «assume» la fermeture des deux réacteurs nucléaires de la centrale alsacienne, intervenue en février et en juin 2020. C’était alors, avance-t-il, «le choix le plus rationnel». Faute de maintenance, le processus était trop avancé. «La messe était dite», a affirmé Emmanuel Macron.

À lire aussiÉnergie: face aux critiques, Emmanuel Macron riposte

C’est faux. Il est difficile de dater le moment à partir duquel la fermeture de Fessenheim est devenue irréversible. Mais c’était après l’élection de 2017. Emmanuel Macron avait alors le capital politique pour revenir sur la décision de François Hollande s’il l’avait voulu. À quoi bon, sinon, élire un président disruptif, autoproclamé sans devoir d’allégeance envers son prédécesseur?

En droit, chacun savait pertinemment…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 81% à découvrir.

La liberté c’est aussi d’aller à la fin d’un débat.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services