Ligue des champions : où voir PSG-Juventus et cinq questions autour du match

Posted on

Par Christophe Remise

Publié le 05/09/2022 à 21:08, Mis à jour le 06/09/2022 à 15:32

Kylian Mbappé et Dusan Vlahovic, duel de buteurs en vue. AFP / FRANCK FIFE / Inside / Panoramic / Federico Tardito / Insidefoto

DÉCRYPTAGE – Tout ce qu’il faut savoir avant l’entrée en lice des Parisiens en C1 ce mardi (21h), au Parc des Princes, face à la Juventus Turin.

Où voir PSG-Juventus ?

Le PSG débute sa campagne en Ligue des champions par un gros morceau, la Juventus (le programme de la première journée ici). Coup d’envoi à 21 heures ce mardi, au Parc des Princes, pour cette rencontre diffusée par Canal+ et RMC Sport 1. Bien évidemment, vous pourrez suivre ce PSG-Juve en direct commenté sur notre site.

À lire aussiTops/Flops Nantes-PSG : Messi omniprésent, Fabio voit rouge

Quel état de forme pour les deux équipes ?

Mis à part l’accroc monégasque (1-1), et encore l’ASM a souffert après le repos, le PSG déroule dans ce début de saison. Cinq victoires en six matches toutes compétitions confondues, une première place au classement de Ligue 1 et un Trophée des champions de plus dans la musette. L’opération séduction de coach Galtier se passe très bien jusqu’ici, avant de passer au révélateur européen. Les Parisiens, portés par une «MNM» qui affole les compteurs dans ce début de saison, n’ont d’ailleurs pas eu à forcer leur talent pour l’emporter face à une équipe nantaise réduite à 10 dès la 25e minute de jeu samedi, à la Beaujoire (0-3). «C’était un match d’entraînement pour eux», a ironisé Antoine Kombouaré, l’entraîneur des Canaris. Du côté de la Juventus, c’est (beaucoup) plus poussif dans le jeu, c’est clair. Les joueurs de Max Allegri n’ont remporté que deux de leurs cinq matches de Serie A, pour trois nuls, dont celui de samedi sur le terrain de la Fiorentina (1-1). Bon pour une cinquième place au classement du championnat italien. Quatrième au terme de la saison écoulée, la Juve ne pointe toutefois qu’à deux longueurs des leaders, Naples et l’AC Milan. Rien d’insurmontable, donc. Mais la Vieille Dame porte bien son nom, avec un jeu restrictif au possible, à l’ancienne. Suffisant face à Paris ?

À VOIR AUSSI – Le doublé de Mbappé lors de Nantes-PSG le 3 septembre dernier (0-3)

À lire aussiSerie A : la Juve tenue en échec trois jours avant d’affronter le PSG

Le PSG avec Vitinha ?

Le Paris Saint-Germain n’est pas trop ennuyé par les blessures dans ce début de saison. Kylian Mbappé, Presnel Kimpembe ou Pablo Sarabia ont manqué un match ici ou là sur blessure. Il y a aussi eu des suspensions, notamment celle de Vitinha contre Monaco. L’occasion de mesurer l’importance déjà prise par le jeune (22 ans) milieu portugais dans le dispositif parisien. Or, l’ancien de Porto est incertain pour la Juve, lui qui a pris «un gros coup sur la rotule» samedi à Nantes. La tendance était toutefois à l’optimisme après de premiers «examens rassurants» dimanche. Christophe Galtier a mis fin au suspense lundi en conférence de presse, assurant que l’intéressé est apte pour débuter. «Il a commencé l’entraînement à part avec un échauffement très spécifique par rapport au choc qu’il a subi samedi. Après, il a fait l’intégralité de la séance», a-t-il détaillé. Les Italiens, eux, devront notamment se passer de leur recrue star de l’été, le Francilien Paul Pogba. Son nom sera toutefois sur toutes les lèvres avec ces rumeurs de… maraboutage de Kylian Mbappé…

Quels précédents entre les deux clubs ?

La Juventus, de (très) mauvais souvenirs pour le PSG. Mais de lointains souvenirs. En huit matches, Paris n’a jamais battu le club de Turin. Deux nuls en Coupe des Coupes 1983-84 pour commencer (2-2 au Parc des Princes, 0-0 en Italie) et… six défaites consécutives, dont une déroute historique 1-6 au Parc des Princes en match aller de la Supercoupe d’Europe, début 97. Une dérouillée qui avait bien fait rire les «Guignols de l’Info» à l’époque (voir ci-dessous)… Au retour, Zinédine Zidane, Didier Deschamps et compagnie avaient enfoncé le clou (3-1). C’était le 5 février 1997 et il s’agit du dernier match en date entre les deux formations. Au total, la Juve a inscrit 17 buts face au PSG, contre six. Surtout, le club piémontais a toujours éliminé Paris, en Coupe des Coupes (1983-84) et en Coupe UEFA (1989-90, 1992-93) avant la Supercoupe d’Europe 1997. Cette fois, pas de risque : c’est la phase de poules… Vous avez dit «bête noire» ?

La malédiction des anciens frappera-t-elle encore le PSG ?

Les ex-Parisiens prennent souvent un malin plaisir à marquer contre leur ancienne équipe. Comme un symbole, c’est le titi Kingsley Coman qui a crucifié le club de la capitale en finale de la Ligue des champions, en 2020, sous les couleurs du Bayern… Attention à Julian Draxler et à l’ancien pensionnaire du centre de formation parisien Dylan Batubinsika, respectivement prêtés à Benfica et au Maccabi Haïfa ! Mais c’est surtout du côté de la Juventus qu’on retrouve la plus forte concentration d’ex-joueurs du PSG, à commencer par Adrien Rabiot, passé de Paris à Turin en 2019. On l’a longtemps cru partant cet été (Monaco, Manchester United…), mais l’international tricolore est finalement resté à quai. Il a été rejoint par deux Argentins en provenance directe de Paris, deux proches de Leo Messi d’ailleurs, Angel Di Maria (forfait ce mardi) et Leo Paredes. Le premier s’est élevé au rang de figure marquante dans l’histoire du club en sept ans sur les bords de la Seine (2015-22), devenant meilleur passeur du PSG, tandis que le second, à défaut de représenter un vrai flop, n’a jamais justifié les 40 M€ déboursés en janvier 2019. Last but not least, Moise Kean est revenu à Turin en 2021 juste après sa (bonne) saison en prêt du côté de Paris. Certes, le principal danger reste Dusan Vlahovic, mais «Gigio» Donnarumma et compagnie devra se méfier de Rabiot, Paredes ou Kean…

À lire aussiPSG : Angel Di Maria, l’antistar devenue légende

Quel programme pour le PSG dans cette phase de poules ?

Le PSG débute sa campagne dans ce groupe H de la C1 par un choc contre la Juve avant de se rendre, le 14 septembre, sur le terrain du Maccabi Haïfa. Un club qui ne rappellera pas que de bons souvenirs aux moins jeunes des suiveurs du club de la capitale… Après la trêve internationale de septembre, les joueurs de Christophe Galtier défieront les Portugais de Benfica deux fois de suite, le 5 octobre à Lisbonne, dans le stade qui les a vus se hisser jusqu’en finale de «Champions’» en 2020, et une semaine plus tard, le 11, au Parc. Ils termineront par la réception du Maccabi Haïfa (25 octobre) et un déplacement à Turin (2 novembre) qui vaudra peut-être cher en vue de la première place de la poule. Rappelons que le PSG reste sur 10 qualifications consécutives pour la phase finale de C1. Le tirage des 8es, ce sera le 7 novembre. Lesquels 8es se joueront début 2023.

Services :Regardez PSG-Juventus en direct sur Canal +

Jasaseosmm.com Smm Panel is the best and cheapest smm reseller panel Buy Facebook Verification for instant Instagram likes and followers, Buy Verification Badge, Youtube views and subscribers, TikTok followers, telegram services, and many other smm services. telegram, and many other smm services